Les Contes étranges de Niels Hansen Jacobsen

« Tout y parlerait à l’âme en secret de sa douce langue natale » Charles Baudelaire, « L’Invitation au voyage » in Les Fleurs du mal (1857)

Le Musée Bourdelle présente l’oeuvre et l’univers du sculpteur et céramiste danois Niels Hansen Jacobsen (1861-1941). L’exposition retrace son parcours artistique durant ses années parisiennes et nous plonge dans la culture scandinave de ce contemporain d’Antoine Bourdelle (1861-1929). En effet de 1892 à 1905, il est établit à Paris, qui est après Bruxelles la deuxième capitale du premier symbolisme. Elle est le carrefour où se croise un vivier artistique flamboyant : peintres, poètes, sculpteurs, musiciens et artistes plus largement venus de toute l’Europe. L’atelier de Jacobsen à la Cité fleurie qui se trouve boulevard Arago est le lieu de rendez-vous d’un groupe de symbolistes danois francophiles. Il a pour voisin le céramiste et collectionneur Paul Jeanneney, le sculpteur et céramiste Jean Carriès ainsi que l’illustrateur et affichiste Jean Grasset, avec lesquels il se lie d’amitié et échange sur le plan artistique.

Son oeuvre est marquée par un goût prononcé pour le folklore de cette région de l’Europe, par l’étrangeté et l’onirisime. Ses sculptures empruntent à la mythologie nordiques et aux légendes scandinaves, avec comme cadre d’espression le fantastique et la tradition de l’oralité des contes d’Andersen.

Jacobsen s’est affranchi des normes académiques et explore les champs de sa créativité, son oeuvre est singulière mais bien de son époque qui se détache du réalisme. Il participe aux manifestations de la Société nationale des beaux-arts, ainsi qu’à l’Exposition Universelle de 1900. Il fait partie intégrante de l’explosion du courant de l’Art Nouveau, qui glorifie la nature ainsi que les figures  féminines, telles que les nymphes, de même que le symbolisme. Il est dans le sillage de Gustave Moreau ainsi que de Paul Gauguin. Nous assistons au rayonnement de l’ornementation typique de la modernité crée par l’Art Nouveau.

Cette exposition plonge le visiteur dans un véritable univers à part, elle vous fait découvrir les légendes nordiques fameuses et les différentes techniques de réalisation sont un vrai plaisir pour les yeux.

Musée Bourdelle, 18 rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris.

Retour haut de page